Vous êtes ici : Blog Velos et VTT » Technique

Quelques conseils pour piloter un vélo couché ...

crbst_baron0

L’essayer c’est l’adopter, c’est la phrase qui peut bien résumer la pratique du vélo couché. De type plutôt marginal et avec une variété de design et de concepts différents, il est indispensable de bien connaître ce destrier si particulier, pour pouvoir piloter un vélo couché. La différence repose sur la recherche de l’équilibre En effet, il existe plusieurs types de vélo couché, appelé aussi vélo horizontal, vélorizontal, vélocar ou encore « recumbent bicycle » en anglais. La caractéristique commune est certainement la position presque couchée du véhiste, le pilote de vélo couché. Il a les jambes placées plutôt à l’horizontale. …

Comment piloter un tandem ...

4053447331_3076dd43d5_b

Il est sûr que le plaisir est toujours le même quand on parle de monter à vélo. Mais, il est certain aussi que les sensations ne sont pas les mêmes si l’on prend un autre type de bicyclette en couple par exemple. C’est le cas avec un vélo tandem. Voici quelques conseils pour augmenter le plaisir en tandem. Mieux comprendre le tandem C’est en quelque sorte un vélo étiré en longueur pour que deux personnes, assises l’une devant l’autre, puissent en même temps rouler. Il a toujours deux roues, deux guidons, mais il est pourvu d’un seul guidon de direction, …

Astuces : gagner en vitesse pour une descente en VTT DH ...

maxresdefault

En « downhill », l’objectif est simple : dévaler la pente pour arriver en bas le plus vite possible. Certes, vu ainsi, c’est tellement plus simple, mais la réalisation est tout autre. Du départ à l’arrivée, il existe encore plusieurs paramètres à respecter pour pouvoir gagner en vitesse. Forme physique, maîtrise de soi et connaissance parfaite de son VTT Quel que soit le type de piste à dévaler, une attaque de descente peut être résumée avec ces trois paramètres. D’abord, il faut reconnaître qu’un « downhill » est un parcours difficile, très technique et dangereux. Le pilote et son fidèle …

Quelques techniques pour porter son vélo ...

technique pour porter son velo

Lors d’une rude ascension ou d’une pente assez raide, il est souvent nécessaire de mettre pied à terre et de porter à son tour son fidèle destrier. Gros plan sur le portage de vélo. La bonne stratégie pour porter son vélo Quelle que soit la technique de portage adoptée, le fait de mettre pied à terre sollicite davantage de muscles. Des crampes peuvent survenir au moment de la transition. C’est pour cela qu’il faut toujours intégrer la course à pied dans son entraînement. En effet, quand les muscles ne sont pas suffisamment entraînés, notamment au moment d’un changement brutal de …

Comment faire un slide, ou drift à vélo ...

derap

Nous connaissons tous certainement ce qu’est le drift effectué avec les quatre roues. Il est également possible d’effectuer cette technique de dérapage avec un vélo. C’est une manière de dériver efficacement dans un virage serré tout en maintenant sa vitesse et en contrôlant son équilibre. En quoi cela consiste ? Contrairement au dérapage qui, normalement, réduit la vitesse, souvent appelé aussi « skid », le « drift » ne ralentit pas s’il est bien effectué. Le « skid » consiste à verrouiller les freins et faire glisser les roues. Pratiquement, c’est une autre façon de s’arrêter. Quant au « drift …

Comment faire pivoter son VTT avec le « Nose turn » ...

nose turn en vtt

Plusieurs techniques existent pour faire pivoter son vélo. Ces figures sont utilisées, par exemple, pour attaquer efficacement, sans perdre de temps, un virage serré ou une épingle. Le « Nose turn » est une de ces techniques. « Nose turn », c’est d’abord l’équilibre sur roue avant Les épingles sont plus faciles à franchir avec cette technique. Le « Nose turn » permet à la fois de ne pas perdre du temps dans le virage et de ne pas trop abîmer la piste : la technique évite de couper et de déraper. Le « Nose turn » consiste à rester …